Turkey

Je propose cet article en turc.

Selon le politicien danois, Mr Mogens Lykketoft, d’ici quelques années c’est l’Union Européenne qui va se mettre vraiment au travail pour que la Turquie soit membre de l’UE. C’est ce que je pense aussi depuis plusieurs années déjà.

La première raison pour laquelle l’UE va faire de la Turquie un membre de l’UE est le motif économique: la Turquie est un marché économique très attractif avec un potentiel énorme. De plus, la Turquie a une population jeune, alors que l’UE a une population vieillissante.

Il y a également des intérêts militaires, énergétiques et géopolitiques.

Mais selon moi l’intérêt le plus important est culturel, parce que la Turquie a une culture très riche, et c’est le plus beau cadeau que l’UE puisse espérer de la Turquie.

De toute manière, l’UE est obligée, pour des raisons de sécurité, de soutenir l’adhésion de la Turquie à l’union.

Je le dis ici et sans aucun préjugé: Mr Sarkozy est un ennemi de la France. Avec sa position (personnelle) concernant la Turquie, il a prouvé qu’il n’a ni la carrure, ni les compétences requises pour garantir la sécurité nationale française, et donc pour décider de ce qui est vital pour la France, mon pays, et pour l’UE, dont je suis citoyen.

Je dis cela en toute objectivité.

Vous doutez de moi?

Alors écoutez ce que deux hommes politiques très importants de l’UE ont dit à propos de l’adhésion de la Turquie à l’UE:

Olli Rehn a dit: “L’adhésion de la Turquie à l’UE est vitale”.

Günter Verheugen a dit: “L’UE a plus besoin de la Turquie que la Turquie n’a besoin de l’UE” (Voici l’article – en turc –).

Mais des politiciens de l’UE, aveuglés par leur haine à l’égard de la Turquie, font tout pour empêcher la Turquie de devenir membre de l’UE. Ce sont des irresponsables. Ces irresponsables agissent pour satisfaire leurs opinions personnelles. Et ils l’ont démontré dernièrement en ne faisant pas pression sur la partie grecque concernant le problème chypriote, la partie grecque qui a saboté les négociations qu’elle entama il y a presque 2 ans avec l’ex-président chypriote turc Mehmet Ali Talat.

C’est une honte et un scandale que les Chypriotes grecs et leur stratégie anti-paix aient été soutenus par ces politiciens irresponsables, qui ont pour seul objectif de nuire à la Turquie afin de faire obstacle à son adhésion à l’UE.

Mercredi dernier justement, l’Espagne, qui est actuellement aux commandes de l’UE, a déclaré que la Turquie est victime de discriminations de la part de l’UE. Elle a aussi dit qu‘à cause de la pression de Mr Sarkozy et de la Grèce, elle ne pourra probablement pas ouvrir de quelconques chapitres des négociations entre l’UE et la Turquie.

Voici un article intéressant en anglais.

Comme le dit Mr Carl Bild, jusqu’à présent on n’a pas consulté les populations pour les précédents élargissements de l‘UE. Les élargissements n’ont pas eu lieu parce que les populations les souhaitaient.

J’invite enfin les turcophones à lire cet article et ceux qui sont listés à droite de la page dans l’encadré.

Bonne lecture.

Amicalement vôtre,

Cem

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print

Comments

  1. la Turquie, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi elle insiste à entrer dans l’UE.

    A cause de ça, on nous a insulté du pire crime de l’humanité !!!!

    Moi même, je suis une citoyenne française mais quand et à force de voir les sujets sur la Turquie en France eh bien je me sens moins française de jour en jour !!!

Comments are closed.